Les entreprises 3D ont pour vocation de protéger l’homme et son environnement des risques qu’engendrent les parasites et les animaux nuisibles (certains rongeurs, insectes, acariens, volatiles…).
Lutter contre les nuisibles conduit à préserver la santé de l’homme mais aussi à protéger les ressources alimentaires, les richesses économiques et l’environnement.
Tous les secteurs économiques et sociaux sont concernés, industries, commerces, établissements publics et privés, habitat…

Les activités de lutte contre les nuisibles font partie des professions réglementées. Les préoccupations environnementales et écologiques actuelles conduisent les entreprises à suivre des mesures de plus en plus encadrées.
Des effets contradictoires se conjuguent et obligent les professionnels du secteur à une forte adaptabilité pour, d’une part, satisfaire les exigences de résultat demandées par les consommateurs et, d’autre part, faire face à l’émergence et au développement de nuisibles qui favorisent la multiplication des échanges planétaires, l’urbanisation croissante, les changements climatiques, etc.
Les démarches « qualité », l’utilisation d’outils de traçabilité et le développement des compétences de l’ensemble des salariés font partie des moyens sur lesquels s’appuient les professionnels pour répondre aux impératifs qui sont les leurs.
La poly-compétences (scientifique, réglementaire, relationnelle, rôle de conseil et de prévention) devient essentielle afin de se maintenir dans un secteur à l’évolution contrastée :

  • adaptation aux réglementations sur l’utilisation de produits antiparasitaires
  • affinement des stratégies de différenciation
  • amélioration de la qualité de la relation et du service clients
    professionnalisation des salariés

A noter que la loi impose la dératisation, la désinsectisation et la désinfection des établissements proposant des aliments à leurs clients, ainsi que des obligations aux propriétaires d’immeubles et aux directeurs d’établissements publics (hôpitaux, maisons de retraite, bâtiments publics).

Le désinsectiseur-dératiseur est appelé à traiter différents nuisibles comme les insectes, punaises de lit, champignons, rongeurs, rats d’égout, souris, etc. Il a pour mission de diagnostiquer leur présence, analyser la profondeur des dégâts causés, les capturer ou les détruire généralement par traitement chimique. Il doit également traiter la salubrité et désinfecter les espaces en appliquant les règles de sécurité et de la réglementation sanitaire en vigueur.